Réunion NOUVEAU NARBONNE du 15 février 2019, le résumé.


C’est Bertrand MALQUIER, offensif et déterminé, qui ouvrait la réunion bi-mensuelle de Nouveau Narbonne devant une salle comble de militants attentifs  au compte rendu du secrétaire  général.

Bertrand MALQUIER

QUIZ:

Avant d’aborder la vie de notre mouvement et l’actualité locale, Bertrand Malquier a communiqué les résultats du QUIZZ Nouveau Narbonne auquel de nombreux nombreux narbonnais ont participé sur les réseaux sociaux.

L’occasion de revenir sur 1971 année de naissance historique du mouvement Nouveau Narbonne, ainsi que sur les grandes réalisations des équipes municipales Espace de Liberté, Médiathèque…

Les militants ont pu re-découvrir avec fierté l’histoire de notre mouvement et son empreinte sur Narbonne aux travers de toutes les transformations accomplies.

NARBONNE ARENA:

Passé ce moment de convivialité, Bertrand MALQUIER est revenu sur la désinformation permanente portée par l’opposition municipale et les faux arguments entretenus sur la Salle ARENA.

Ce projet de salle multimodale rappelons-le était dans le programme de campagne de Maître Didier MOULY en 2014.

Vos élus Nouveau Narbonne se sont engagés sur ce projet, les narbonnais ont choisi l’équipe NOUVEAU NARBONNE pour réaliser l’ensemble des projets de leur programme.

La réalisation de cette salle est le plus grand projet porté par une collectivité dans le département de l’Aude. Avec près de 23.5 M d’euros injectés dans l’économie locale c’est plus de 1000 personnes qui vont travailler lors de sa réalisation (ouvriers, techniciens, sous traitants…) et plus de 190 emplois durables qui vont être créés.

Sur ces 23.5 M d’investissement qui vont soutenir l’économie locale, la ville de Narbonne ne va emprunter que 9 millions d’€uros réussissant le tour de force de baisser les impôts locaux sur la première partie du mandat tout en multipliant les nouvelles réalisations et en auto finançant ce projet .

En bâtissant le lieu de vie sportif et culturel que réclament depuis longtemps les narbonnais, vos élus Nouveau Narbonne renforcent l’attractivité de Narbonne et son rayonnement culturel.

Les retombées économiques de ce projet vont conforter les emplois, créer de la vie économique pour nos commerçants et artisans et dynamiser notre image de ville moderne.

Les narbonnais constatent chaque jour que ce projet n’obère en rien les capacités financières de la ville qui multiplie la réfection des grands Boulevards (Augé, Mistral….) ou la rénovation des crèches de notre cité (crèche de Bourg, espace Chassagne, maison des découvertes).

Maître Didier Mouly et toute son équipe sont fiers de tenir leurs engagements au service des Narbonnais.

Commissions de travail:

Dès à présent, des commissions de travail vont être constituées afin de dessiner le Narbonne de demain. Florence Vitasse et Sylvie Cousin animeront une commission de Travail dont le thème est «Rendons la ville plus attractive ».

Une deuxième commission animée par Christian VIGNOZZI, Jacky LEBLANC et Jeoffrey CARDOT travaillera sur: “Imaginons la ville et son territoire, de demain.” .

Maître Didier MOULY clôturait la réunion en évoquant la politique à géométrie variable de notre futur ex député probable candidat aux municipales, Alain PEREA, empêtré dans ses contradictions permanentes.


La candidature d’Alain PEREA:

Entre ses revirements permanents, ses prises de position à l’emporte pièce – on se souvient de ses propositions sur la chasse avec l’interdiction de randonner ou de faire du VTT – notre député a du mal à convaincre. Et même, semble-t-il, à convaincre ses ex-futurs partenaires Nathalie GRANIER-CALVET qui déclare dans l’Indépendant : “…je reste autonome, c’est à dire capable de juger, décider, accepter ou refuser…” et Catherine BOSSIS qui déclare dans l’Indépendant ” Alain Perea me prête des intentions pour les élections municipales de Narbonne, indique-t-elle. Je les ai lues avec autant d’étonnement que d’amusement, m’étant déjà exprimée clairement dans la presse sur mon positionnement et mon soutien. Je  propose donc cette unique réponse : Fidèle je suis resté fidèle, comme le  chantait Charles Trenet . Élue socialiste, je reste fidèle à ma famille politique et à ceux qui m’ont confié ce mandat”.  … .”

Les narbonnais ne sont pas dupes et préfèrent renouveler leur confiance à Maître Didier Mouly et ses colistiers qui consacrent leur énergie et tout leur temps à l’amélioration de la vie des narbonnais.

Dès à présent, nous invitons tous les militants, sympathisants, amoureux de leur ville à rejoindre ces commissions de travail.

 C’est avec les propositions qui naîtront de ces réunions, des réflexions qui seront émises, des axes de travail qui seront choisis que Maître Didier MOULY et les élus NOUVEAU NARBONNE bâtiront le NARBONNE de demain.

C’est avec l’esprit NOUVEAU NARBONNE : servir et non se servir que notre ville gardera son cadre de vie exceptionnel.