Réunion NOUVEAU NARBONNE du 7 juin 2019, le résumé.


LES GENS DU VOYAGE

Bertrand MALQUIER ouvre la réunion en évoquant le problème récurrent des gens du voyage et les nuisances engendrées par leur transgression de la loi. Chaque année, la VILLE de NARBONNE, comme d’autres municipalités, est obligée d’utiliser l’argent de la collectivité pour remettre en état les terrains indûment utilisés (cette semaine écoulée, le terrain de l’aéroclub). Nous parlons de plusieurs milliers d’euros. Il est regrettable que le GRAND NARBONNE, la collectivité compétente en la matière, ne cherche pas réellement à résoudre ce problème.

PERMIS DE LOUER

Le second sujet évoqué est la mise en place à compter du 1er juillet du PERMIS de LOUER pour les appartements situés dans les quartiers BOURG et CITE de NARBONNE, soit près de 4000 logements. Le but premier est bien sûr de lutter contre la mise à disposition de logements indignes et les incivilités qui, malheureusement, en sont une des conséquences. Le second but est de revaloriser ces quartiers. La Mairie de NARBONNE s’engage à répondre dans un délai maximum de 10 jours aux demandes de permis. D’ores et déjà, trois agents communaux sont disponibles pour effectuer les contrôles nécessaires.

GRAND NARBONNE

Enfin le dernier conseil communautaire portant sur le budget ne laisse pas de nous interroger sur la qualité de leurs “gestionnaires”. Quelques chiffres: une dette qui passe de 27M€ en 2008 à 110M€ en 2019, des dépenses (+4.57%) qui augmentent plus vite que les recettes (+4.13%), un fonctionnement du GRAND NARBONNE qui représente aujourd’hui 134M€ avec 513 emplois.

Conclusion de Jacques BASCOU et Viviane DURAND, l’adjointe aux finances: “…nous laissons cette agglo avec un budget en équilibre…”

HEUREUSEMENT, CAR L’INVERSE EST INTERDIT!

SEMAINE EUROPÉENNE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Xavier BELART nous rappelle toutes les actions entreprises au cours de cette semaine. Réunions, débats, actions entre autres avec des enfants déjà familiarisés avec cette problématique. De 2014 à 2019, la mobilisation et l’intérêt de la population n’ont fait qu’augmenter. La VILLE de NARBONNE est attentive à ce dossier et soucieuse de la santé et de l’avenir de ses concitoyens.

Sensibilisation à la pollution par les mégots de cigarettes, installation de “nursery” de poissons dans la Méditerranée pour en favoriser leur retour dans nos eaux, inauguration d’une aire de lavage pour les agriculteurs, à proximité de la déchetterie de la route de Coursan (coût 300.000€ pour deux aires de lavage dont 20% à la charge de la VILLE de NARBONNE), nettoyage des berges de la Robine…

Maître Didier MOULY rappelle l’importance des aires de lavage pour l’environnement. L’eau de lavage est récupérée et traitée pour éliminer toutes les particules nuisibles pour la nature et par conséquent pour l’homme.

NARBONNE PLAGE

Alain VICO revient sur le succès de l’animation “LES NATUR’AILES”. Rappelant que l’ancienne municipalité avait supprimé ce spectacle ravissant petits et grands, il nous indique que la fréquentation a été de 25 000 personnes le samedi, et que les commerçants de ce quartier de NARBONNE ont été économiquement très satisfaits. C’est bien la preuve que le dynamisme d’une équipe est toujours payant.

Alain VICO nous fait part ensuite de la possibilité de faire des économies substantielles sur la contribution, concernant les concessions de plage, payée par la VILLE de NARBONNE à l’Etat . A NOTER que le 6 juillet, NARBONNE FÊTE SA PLAGE.

PARKING DE LA PESÉE.

Maître Didier MOULY a participé à l’inauguration du Parking de la Pesée à proximité des Trois Ponts. Il s’agit d’un pôle d’échange multimodal comprenant un arrêt de bus, un parking à bicyclettes, un parking pour voitures partagées et un parking gratuit pour voitures électriques avec borne de recharge. Il est à noter que ce pôle se trouve à proximité des commerces.

SURVEILLANCE DES PLAGES

Maître Didier MOULY rappelle que pour la quatrième année ce sont les pompiers du SDIS qui assurent la surveillance de la plage de NARBONNE. Il souligne que NARBONNE participe au recrutement de jeunes diplômés du BAFA intéressés par cette activité d’été.

MALVEZY-ORANO

Maître Didier MOULY rappelle que le Maire de NARBONNE n’a aucun pouvoir de décision quant à la marche d’ORANO, propriété de l’Etat. Par contre, n’ayant aucune information fiable sur les activités futures et la dangerosité potentielle des bâtiments relevant du permis de construire, par principe de précaution, les services de la VILLE ne signeront pas ces documents.

ROCADE EST DE NARBONNE

L’ouverture de cet axe est maintenant proche, la VILLE de NARBONNE se doit d’aménager une VOIE VERTE du rond point de l’AMPHORE à la route de Coursan, le coût est de 1 100 000€ sur deux ans. Pour réaliser cette voie, une grande concertation sera menée avec les riverains, les associations concernées et les conseils de quartier (plus une consultation en ligne). Une réunion sera organisée par la MAIRIE le 4 juillet 2019 dans un lieu à déterminer.

NARBONNE nous réunit, continuons ensemble.