Narbonne, censurée par les socialistes


Les logos de la Ville de Narbonne ont été volontairement supprimés, à la demande des élus du Grand Narbonne, sur les supports de communication du RCNM, actuellement visibles sur les bus de l’agglomération.

Deux collectivités soutiennent financièrement le club de rugby local : la Ville et le Grand Narbonne. Bien que la première abonde plus largement que la seconde, les deux le font avec plaisir, pragmatisme et volonté en faveur du rayonnement sportif du territoire.

Pour autant et conformément à leur sectarisme habituel, les élus socialistes du Grand Narbonne n’ont pas imaginé supportable de voir diffuser le logo “avec le soutien de la Ville de Narbonne” sur les affiches du RCNM… Ils ont donc tout simplement censuré celui-ci en faisant refaire une version nouvelle ne comprenant pas cette mention pourtant importante.

Importante en effet car le financement de la Ville auprès du club représente le soutien moral de l’ensemble des Narbonnais qui paient ce type de subventions via le produit de leurs impôts locaux.

Une fois de plus, Jacques Bascou et ses amis démontrent leur capacité de nuisance, au mépris de l’intérêt général. Le Président du Grand Narbonne aurait-il honte de la Ville dont il est élu et qu’il est censé représenter sous la bannière “J’aime Narbonne” ? Ces coups bas – que Nouveau Narbonne combat depuis 1971 – sont révélateurs du clanisme sans limite du Parti Socialiste. Nous continuerons à les condamner.

Fort heureusement, vos élus municipaux n’ont pas le même comportement et vous pourrez constater que dans les différents espaces d’affichage, de nombreuses communications font écho au soutien commun du Grand Narbonne et de la Ville.